Institut National de Recherche en Santé Publique (INRSP)

Institut National de Recherche en Santé Publique (INRSP) Réclamé

Avis moyens

Description

L’Institut National de Recherche en Santé Publique (INRSP) est un établissement public à caractère administratif (EPA) doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière. C’est un des centres de références de niveau national dans le domaine du diagnostic biologie, et de la recherche-action en santé publique.
Il a pour missions :

  1. de promouvoir la recherche médicale et pharmaceutique en santé publique notamment dans les domaines des maladies infectieuses, génétiques, néoplasiques, de la médecine sociale, de la santé de la reproduction, de la biologie clinique appliquée à la nutrition et aux affections endémo-épidémiques, de l’hygiène du milieu, de l éducation sanitaire, de la socio-économie, de la médecine et de la pharmacopée traditionnelle ;
  2. de participer à la formation technique, le perfectionnement et la spécialisation des cadres dans le domaine de sa compétence ;
  3. d’assurer la production et la standardisation des médicaments traditionnels améliorés, de vaccins et de réactifs biologiques de laboratoires ;
  4. d’assurer la protection du patrimoine scientifique relevant de son domaine ;
  5. de promouvoir la coopération scientifique nationale et internationale dans le cadre d’accord d’assistance mutuelle ;
  6. de gérer les structures de recherche qui lui sont confiées.

L’INRSP est placé sous la tutelle du Ministre chargé de la Santé Publique. Les organes de gestion de l’Institut sont :

  • Le conseil d’administration ;
  • Le Comité Scientifique et Technique ;
  • Le Comité de Gestion ;
  • Le Comité d’Ethique.

L’INRSP est dirigé par un Directeur Général. Il est secondé par un Directeur Général adjoint.
Les ressources de financements sont :

  • La subvention de l’Etat ;
  • Les recettes d’analyses, de ventes de médicaments traditionnels améliorés ;
  • Les fonds d’aide extérieur ;
  • Les dons et legs ;
  • Les fonds des concours des personnes morales et physiques ;
  • Les revenus du patrimoine.

L’INRSP comprend cinq départements (dont 3 départements techniques) et une Agence comptable.

  • Le Département Administratif et du Personnel
  • Le Département de Diagnostic et Recherche Biomédicale ;
  • Le Département de Santé Communautaire ;
  • Le Département de Médecine Traditionnelle ;
  • Le Département de Formation.

Les départements sont dirigés par des chefs de départements.
L’INRSP dispose également des centres de formation et de recherche en zone rurale qui sont :

  • Le centre de Sélingué situé à 120 km de Bamako: Pour la supervision des activités des centres de santé communautaires (CSCOM) et à la surveillance épidémiologique des pathologies liées au barrage ;
  • Le centre de Kolokani situé à 150 km de Bamako: Pour la formation des étudiants en médecine dans le domaine de la santé publique ;
  • Le centre de Bandiagara situé à 700 km de Bamako: Pour la recherche sur la médecine traditionnelle et la production de médicaments traditionnels améliorés (MTA).

Dans le cadre du Programme de Développement Socio-Sanitaire (PRODESS), l’INRSP a pour principale mission : de développer la capacité  de recherche et la formation à la recherche dans le domaine de la santé.

Statistiques

19 Vues
0 Notation
0 Préféré
0 Partager